L'HYPNOSE

L'hypnose est la plus ancienne des thérapies, elle fait partie des thérapies brèves.

C'est un outil qui permet d'aller vers un mieux être rapidement.

Je pratique l'hypnose Ericksonienne dite "médicale", affinée par le psychiatre Milton Erickson (1901 -1980). Cette technique de relaxation non directive, respectueuse du patient et de ses besoins, donne à la personne le pouvoir d'agir pour elle-même, par elle-même, sur elle-même.

Le patient conserve le contrôle de son comportement, il est pleinement acteur de sa thérapie.

Il n'y a pas de personne plus réceptive que d'autre :
         l'important est le désir du changement et la relation de confiance avec le thérapeute.

Le cerveau humain est constitué :
 

  • d'un hémisphère gauche qui fonctionne de manière consciente :
       la rationalité, l'organisation, la logique, l'analyse ...

     

  • d'un hémisphère droit qui fonctionne majoritairement de manière inconsciente :
      la rêverie, l'imagination, l'intuition, les émotions, les ressources ...

 

L'inconscient est notre plus grand protecteur : il nous permet de respirer, marcher, parler ...

Et en même temps, il agit de manière archaïque. Parfois, nous avons donc besoin d'établir une connexion entre notre conscient et notre inconscient pour réajuster, changer, évoluer, grandir, modifier un comportement qui n'est plus souhaité, lever les croyances limitantes qui empêchent d'avancer ( " ça c'est toujours passé comme ça " , " je n'y arriverai pas " ... ).

L'hypnose, via L’État Modifié de Conscience (EMC), facilite les échanges entre ces deux hémisphères et permet d'atteindre son propre objectif. Le patient peux aller puiser toutes ses ressources et capacités "oubliées" ou "imaginaires" dont il a besoin pour avancer.

C'est une forme de rêverie dans laquelle nous nous mettons chaque jour fréquemment. En conduisant, on est parfois ici et ailleurs, perdu dans nos pensées ; on s'aperçoit alors avoir avancé sans s'en rendre compte.

"Il n'y a pas de traversée
du désert,
il n'y a qu'une marche vers l'oasis."

                    Jean Biès

"Si on interroge bien les Hommes par les bonnes questions, ils trouvent eux-mêmes les réponses."
                   Platon